Réservez vos vacances en Emilie-Romagne!






Ravenne et les trésors

Ravenne et les lidos

Ravenne est la ville la plus grande de la Romagne et la plus importante du point de vue historique. Dès sa naissance, elle a été capitale trois fois , à l’époque de l’Empire Romain d’Occident, du Royaume des Ostrogoths et de l’Empire byzantin.

En souvenir de ce glorieux passé, l‘ensemble des premiers monuments chrétiens de Ravenne est inscrit, dès 1996, dans la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.


BASILIQUE DE SAN VITALE

La basilique de Saint Vitale est l’un des plus célèbres et importants lieux de culte catholiques de Ravenne, un chef-d’œuvre de l’art paléochrétien et byzantin.

Sa construction fut commencée sous la domination de l’évêque Ecclesio en 525 et complétée en 547 par son successeur, l’évêque Massimiano, lorsque Ravenne avait été conquise encore une fois par l’Empereur Giustiniano I.

Le bâtiment allie des éléments architecturaux romains, comme la coupole huisserie, avec des éléments byzantins, comme les capitaux.

L’église marque une rupture avec les basiliques longitudinales typiques de Ravenne grâce à son plan octogonal, et présente une coupole englobée et caché par une lanterne.


MAUSOLÉE DE GALLA PLACIDIA

Le bâtiment fut construit vers la moitié du Vème siècle.

Le plan du petit bâtiment se caractérise par une forme irrégulière à croix latine, puisque le bras longitudinal de l’entrée est un peu plus long que les autres.

L’intérieur est décoré par un cycle de mosaïques, entre les plus anciens de la ville.

Au bout des bras se trouvent trois sarcophages en marbre, celui du bras central remontant à l’époque romaine et les deux autres au IVème et Vème siècle.

Les voûtes en berceau et les arches sont richement décorés avec des festons de fleurs et fruits et des enchevêtrement géométriques.


BAPTISTÈRE DES ARIENS

Son intérieur est plutôt sobre, avec les briques visibles et l’absence de mobilier. La présence du font baptismal ne se manifeste aujourd’hui qu’à travers une dalle ronde en marbre au centre du bâtiment. Au contraire, La coupole est complètement décorée en mosaïques.

Par rapport au Baptistère de Néon, les décorations sont plus sobres et se distribuent sur deux registres circulaires.

Au centre de l’édifice se trouve une représentation du baptême de Christ avec Jean Baptiste, la personnification du fleuve Jordan et la colombe du Saint-Esprit.


BAPTISTÈRE DE NÉON

Le Baptistère fut voulu dans les premières années du Vème siècle par l’Evêque Orso et terminé en 450 environ. En 458, Néon mit en place des importantes œuvres structurales, notamment la construction de la coupole, à la place du plafond plan, qui fut décorée avec de splendides mosaïques que l’on peut encore admirer aujourd’hui.


CHAPELLE ARCHIÉPISCOPALE (OU DE SAINTANDREA)

Seul monument orthodoxe à avoir été construit pendant le Royaume de Théodoric, la Chapelle Archiépiscopale, aussi nommée Chapelle de Sant’Andrea, est l’ancien oratoire de l’Episcope de Ravenne. Elle a été voulue par l’Evêque Pierre II et est dédiée à Saint Pierre Crisologue, archevêque de Ravenne de 433 à 450.

La coupole se caractérise par un plan à forme de croix, et un vestibule en marbre dans la partie inférieure, richement décoré dans la partie supérieure par des splendides mosaïques.

Dans les voûtes ressortent les images des quatre archanges portant un bouclier avec le Monogramme Christologique, plongés dans des racèmes peuplés par des animaux.


BASILIQUE DE SANT’APOLLINARE NUOVO

A l’extérieur, La Basilique, , se présente avec une façade saillante réalisée en briques.

L'allée médiane est délimitée par douze couples de colonnes l’une en face de l’autre qui supportent des arcs en plein cintre.

Comme beaucoup d’ Eglises à Ravenne, Sant’Apollinare Nuovo aussi est décorée avec de merveilleuses mosaïques colorées.

Sur la partie droite de la façade se trouve un campanile cylindrique du IXème siècle ,avec sept ordres de fenêtres progressivement plus vastes, qui donnent un effet de largeur.

encore aujourd’hui on peut admirer la colonnade en marbre grec: sur les colonnes, les chapitaux corinthiens sont surmontés par de hauts pulvinus.

Entre les fenêtres sont représentés des prophètes et évangélistes.


MAUSOLÈE DE THÉODORIC

Le Mausolée de Théodoric est la plus célèbre construction funéraire des Ostrogoths, voulue vers 520 par Théodoric le Grand en fonction de tombeau.

La construction se distingue par toutes les autres œuvres architecturales de la ville pour sa structure en blocs de pierre d’Istrie, une roche calcaire micro cristalline.

Le Mausolée présente une plante décagonale ; son plan central rappelle la typologie des autres mausolées romains.

De plus, à l’extérieur, se trouve une bande décorative avec un motif « à pince », qui à Ravenne est le seul témoignage d’une décoration typique des Ostrogoths ainsi que de l’art romain et byzantin.


SAINT-APOLLINAIRE EN CLASSE

La basilique de Saint-Apollinaire en Classe est située à cinq kilomètres environ du centre de Ravenne.

Elle se structure en trois allées avec un corps médian relevé et un abside polygonale avec deux chapelles absidales à ses côtés.

A l’intérieur de la basilique les murs sont assez sobres, à l’exception de l’abside, qui est décoré par des mosaïques de différentes époques.

Dans la partie inférieure est représentée une vallée fleurie avec des roches, des buissons, des plantes et des oiseaux.

Au centre se dresse la figure solennelle de Saint Apollinaire, le premier évêque de Ravenne, avec les bras ouverts dans un geste pieux.

Dans les espaces entre les fenêtres sont représentés les quatre évêques qui ont fondateurs des principales basiliques de Ravenne : Ursicino, Orso, Severo et Eccelsio, portant l’habit de prêtre et un livre dans la main.

Guides au territoire qui peuvent vous intéresser
Art et Culture
Itinéraire de Dante
Ravenne et les lidos
Dante arriva à Ravenne en 1318 et s’y arrêta jusqu’au jour de sa mort, en septembre 1321. Ce grand poète considéra Ravenne comme la ville adaptée pour terminer son chef-d’œuvre,...
Voir la fiche
Art et Culture
Construite en 1324 et refaite au XVI siècle. Elle prend sa forme actuelle en 1763 selon le projet de l’architecte Pietro Borboni. Dans l’église se trouvent deux œuvres du pe...
Voir la fiche
Art et Culture
Vacances et culture Un théâtre dans le cœur de la ville, avec un riche programme d'événements et protagonistes prestigieux: Giannini, Albertazzi et Pennac sont seulment q...
Voir la fiche
Art et Culture
Rimini est une ville romaine, l’une des villes les plus importantes de la Rome antique. Sa date de fondation officielle est l’an 268 av. J.-C. Cette colonie fut appelée A...
Voir la fiche
Art et Culture
Se perdre dans les ruelles médiévales du centre historique, se retrouver à l’improviste face au magnifique Château d’Este et, en continuant, s’immerger dans l’« Addizione Er...
Voir la fiche
Art et Culture
Plongez dans l'histoire grâce à la plus ancienne Université du monde occidental, fondée en 1088 à Bologne, et qui représente encore aujourd'hui un point de référence pour le...
Voir la fiche
Art et Culture
D’origine ombro-étrusque, Cesena connut une époque de splendeur sous l’époque des Malatesta (1378-1465), famille qui donna au centre historique son aspect actuel et offrit aux ci...
Voir la fiche
Art et Culture
Les "Conserve"
Cesenatico
Ces glacièires coniques ont été utilisées entre le 16e et la fin du 20e siècle. Il y en avait plusieurs sur les côtes romagnoles ; leur principale fonction était de conserve...
Voir la fiche
Art et Culture
Itinéraire Pascolian
San Mauro Mare
San Mauro Pascoli, une fois appellée San Mauro di Romagna, est connue comme un centre de chaussures de haute couture et ville natale du poète Giovanni Pascoli, dont on peut...
Voir la fiche
Art et Culture
Erigée en 1884. Cesenatico se vante d’être la première commune en Italie qui a dédié un monument à son héros national italien Giuseppe Garibaldi.
Voir la fiche
Les meilleures structures pour vos vacances en Emilie-Romagne
directement sur votre email!
Besoin d'aide?
Emilie-Romagne : une terre à découvrir!
Suivez-nous:

Emiliaromagnawelcome.com - Tous droits réservés - P.IVA 02540800394
Credits TITANKA! Spa © 2016